Opère-t-on un œil à la fois ou les deux le même jour ?

Ceci est affaire d’école. Au début de l’avènement du Lasik nous opérions un œil après l’autre, à une semaine d’intervalle. Cette attitude prudente générait néanmoins entre les deux interventions des troubles de la vision binoculaire surtout en cas de forte myopie, un œil seulement étant corrigé. Depuis 3 ans environ, la sécurité s’étant considérablement accrue avec un taux de complications extrêmement faible, il nous a paru légitime d’opérer les deux yeux le même jour, attitude beaucoup plus confortable pour le patient lui permettant de reprendre très rapidement ses activités professionnelles. La chirurgie bilatérale est admise aujourd’hui par la communauté ophtalmologique et adoptée par la plupart des chirurgiens. Le patient doit être néanmoins prévenu qu’au moindre problème, aussi bénin soit-il, un seul œil ne sera opéré, la chirurgie du deuxième œil étant différée de quelques jours. Bien entendu si le patient préfère être opéré des 2 yeux à quelques jours d’intervalle, sa volonté sera respectée.

Quels sont les risques de cette intervention ?

Le risque zéro n’existe pas en chirurgie mais il est statistiquement exceptionnel, inférieur à 1/1000 interventions entre des mains entraînées. Il est inférieur au risque statistique du port prolongé aux lentilles de contact. Les complications sont en effet très rares car l’intervention est automatisée et sécurisée. Il peut s’agir d’un problème rencontré lors de la découpe de la lamelle cornéenne ou lors de la réalisation du laser. Le plus souvent les sécurités fonctionnent et l’intervention est ajournée et reprogrammée plus tard. Il peut s’agir de réactions inflammatoires postopératoires résolutives en général sous traitement spécifique. Les cas les plus graves peuvent se traduire par une baisse de quelques dixièmes de la meilleure acuité visuelle, relevant parfois d’une deuxième intervention.

Quel est le principe du Lasik ?

Le Lasik consiste à modifier la courbure de la cornée afin de la rendre plus plate chez le myope, plus cambrée chez l’hypermétrope et plus sphérique chez l’astigmate. Cette intervention comprend deux temps opératoires. Le premier temps consiste à réaliser la découpe d’une fine lamelle de cornée à l’aide d’un instrument automatisé, le microkératome. Cette lamelle est soulevée permettant dans le deuxième temps l’application du laser, programmé en fonction du défaut visuel, dans les couches profondes de la cornée. Puis la lamelle est repositionnée pour cicatriser en quelques jours sans points de suture.

Les suites – les conseils après une PKR

La photo kératectomie réfractive ou laser exiler de surface crée une ulcération très superficielle sur la cornée.
Vous ne pouvez repartir de la clinique en transports en commun pour éviter une infection. Prévoir un taxi ou un ami ou un membre de votre famille vient vous chercher en voiture.
Vous pouvez ressentir des douleurs pendant 24 à 48 H.
Vous devez mettre des lunettes de soleil pendant le mois qui suit l’intervention lorsque vous êtes dehors.
Je vous aurai prescris un traitement post opératoire à commencer immédiatement après l’intervention : prévoyez de l’acheter en même temps que le traitement préopératoire.
Il y a dans le traitement postopératoire des gouttes antibiotiques et des gouttes anti-inflammatoires, antalgiques et des larmes artificielles. Il y a également des comprimes à prendre en cas de douleur.
Vous pourrez me joindre au cabinet ou sur mon mobile si vous en avez besoin.
Je vous reverrai le lendemain au cabinet pour contrôle.
Je vous enlèverai les lentilles pansements un fois la cicatrisation terminée cela se produit entre 48 et 72 heures.
Vous retrouverez une bonne vision cinq à sept jours après cette intervention.
La vision peut être meilleure le premier ou le deuxième jour que trois quatre jours après.
C’est un phénomène normal la cicatrisation se fait de manière centripète (c’est-à-dire de la périphérie vers le centre).
Je vous prescrirai une fois les lentille enlevée une pommade cicatrisante pour le soir.
Je vous reverrai 15 jours plus tard pour mesurer votre vision.
La reprise du travail est possible des le lendemain mais il faut prévoir que la vision sera encore trouble et qu’il faudra être moins exigeant.
La reprise du sport est rapide quatre jours après mais vous devez songer a mettre des lentilles de soleil bien protectrices.
En ce qui concerne la piscine comptez un mois après l’intervention. Pour la mer comptez également un mois ainsi que tous les sports nautiques et la plongée.
La chose importante c’est la protection du soleil par lunettes de soleil.

Les suites – les conseils après le FEMTO-LASIK

La chose la plus importante et que nous répétons tout le temps a près l’intervention c’est de ne pas toucher ses yeux
Car nous avons pratique une très fine découpe qu’il ne faut pas déplacer.
Prévoyez un taxi ou que quelqu’un vienne vous chercher après l’intervention.
Commencer le traitement post opératoire en arrivant à la maison et n’hésitez à mettre un maximum de larmes artificielles.
Apportez les lunettes de soleil à la clinique et repartez avec.
Nous vous fournirons les coques à la clinique et vous les mettrez pendant la nuit pour cinq nuits.
Il faut bien savoir mettre les gouttes : ne vous approchez pas trop de l’œil, mettez les dans la partie inférieure de l’oeil en tirant la paupière.
Ne touchez jamais votre œil.
Les yeux vont vous piquer, démanger, brûler pendant trois ou quatre heures.
La vison après l’intervention est un peu trouble et vous avez la sensation de regarder à travers un rideau de larmes, mais trois ou quatre heures après vous serez quasi opérationnels.
Vous pouvez reprendre votre travail le lendemain.
Vous pourrez voyager en train, en voiture, en avion 48h plus tard.
Une reprise du sport est possible trois jours après l’intervention : il faut simplement éviter de recevoir quelque chose dans l’œil ou d’avoir de a transpiration dans les yeux. Toujours penser à conserver ses lunettes de soleil.
Un contrôle est fait au cabinet le lendemain de l’intervention : il s’agit d’un contrôle rapide et vous ne perdrez pas trop de temps car vous serez vu des votre arrivée au cabinet.